Le grand commandement !

Il y en avait tellement de recommandations dans la casuistique juive du temps de Jésus : 613 dit-on !… « Voyons le plus grand, l’accomplir sera les respecter tous. Plus facile et moins casse tête ! » se dit ce Docteur de la Loi !

Mais voilà que Jésus le renvoie précisément à la Loi, mais regardée sous un autre angle. Oui, le premier et le plus grand, c’est bien aimer Dieu de toutes ses forces et facultés : ton cœur, ton âme, ton esprit… Mais nouveauté : le deuxième lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Dès l’Exode – cf la première lecture de ce jour – Dieu avait appris à son peuple comment aimer son prochain en actes et en vérité. Mais de là à penser que ce qui est fait aux plus insignifiants est fait à Dieu lui-même, c’est une autre histoire…. un scandale…

Pas une autre histoire, au contraire, Jésus va plus loin : tu aimeras ton prochain comme toi-même et cela est semblable à l’amour que tu as pour Dieu. C’est tellement vrai qu’un autre jour, Jésus expliquera ainsi comment le Roi jugera à la fin : « dans la mesure où vous l’avez fait au plus petit de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait ». Mt 25,40.

Aujourd’hui Jésus m’invite à réaliser le même projet : aimer le prochain que je vois pour aimer Dieu que je ne vois pas. Le milieu où je vis me donne certainement des occasions chaque jour..Ce ne sont sans doute pas des réalisations spectaculaires – tout le monde n’est pas appelé à affronter des situations périlleuses- mais l’humble quotidien nous donne tant d’occasions d’aimer..il suffit d’ouvrir les yeux dans notre communauté familiale ou religieuse, voire lire le journal, écouter la radio…La prière pour les frères, aussi, c’est aimer.

Et cette capacité d’aimer, nous l’avons déjà, puisque grâce au Christ lui-même : « L’amour de Dieu a été répandu en nos cœurs par le Saint Esprit qui nous a été donné ». Rom 5,5b.

En route, Bonne semaine !

Soeur Catherine de la Présentation  photo

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le grand commandement ! »

  1. je dois mal me débrouller avec je blog precher au féminin, au début tout allait bien, puis rien n’a fonctionné. Comment m’y prendre. L’ordinateur est mon seul moyen de lecture car il parle.Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s