Paroles de femme

Bien souvent la tradition présente Marie comme un modèle, spécialement pour les femmes. Parfois nous en sommes troublés, car elle peut sembler alors si pure. Elle, vierge de toute faute et de tout doute. Trop loin, de nos existences réelles, modestes et mêlées. Mais le magnifique évangile de l’Annonciation permet de déplacer ce regard.

Nous y rencontrons une femme. Une femme qui prend son destin en main comme des millions de femmes de par le monde, hier et aujourd’hui. Non une enfant, ou une mineure, qui ne pourrait décider sans son père, sans son fiancé, sans son grand frère ou encore sans son confident religieux. Marie est pleinement une femme. Elle sait questionner, écouter, se décider. Seule. Elle n’est pas un modèle éthéré. Mais une femme à l’audace inouïe, au sens aigu de la responsabilité. Elle ne se soumet à personne et décide en son cœur, en son intelligence et en sa volonté de faire confiance à l’envoyé de Dieu. Non sans lui avoir demandé : « comment cela va-t-il se passer puisque je suis vierge ? ».

Marie à nombre de sœurs dans les évangiles. D’autres femmes en qui se reconnaître, en qui distinguer le travail de la vie qui vient au corps, qui vient au monde, qui vient de Dieu. Une vie qui bouscule et dérange souvent les proches de Jésus, ou ceux qui pensent détenir le vrai, ou le pouvoir.

C’est par exemple une prostituée à l’attitude époustouflante, stupéfiante, qui décide de s’inviter à un repas d’hommes et là, de caresser les pieds de Jésus avec ses cheveux. (Luc 7, 36-50) Ou encore une étrangère à la foi d’Israël et qui décide de ne pas se laisser retenir par tous ceux qui veulent barrer la route vers Jésus. Elle ne le fait pas pour elle, mais pour implorer que soit guéri son fils, son unique (Mt 15, 21 – 28). Jésus lui répondra : « Qu’il en soit comme tu veux ». Une parole magnifique et que Jésus réserve habituellement à son Père : « Père, non pas comme je veux, mais comme tu veux » (Mt 26, 39).

Une femme, des femmes, habitées par l’Esprit, qui savent alors ce qu’elles ont à faire. Et le font. Par-delà les conventions, par-delà les soupçons ou les menaces des hommes. Elles accouchent de la volonté du Père, elles que « le Très Haut prend sous son ombre ».

Marie comme toutes les femmes de l’évangile, jusque celles qui seront les témoins de la mort, du lieu du tombeau et du matin de la résurrection, toutes ces femmes font face au réel. Aucune ne cherche à le fuir ou à le nier. Elles s’y tiennent debout, aussi douloureux ou déconcertant soit-il et là, elles creusent un chemin pour la vie, pour l’avenir.

Il est mille manières d’accueillir, de recueillir et de servir de la vie, de rompre des destins trop vite tracés et de briser des fatalités que d’autres voudraient imposer par la contrainte, la peur, le soupçon ou le jugement péremptoire, comme pour la femme adultère.

Jésus, lui, a choisi son camp. Il ne se laissera jamais enfermé. Son attitude, ses paroles ne seront jamais dictées par d’autres, scribes ou prêtres, princes ou procureurs. Jésus se décide, seul avec son Père.

Aujourd’hui, l’évangile n’a pas peur de nous dire que Jésus a aussi appris cette force de sa mère et de ces femmes.

Alors, à toutes celles-là, comme à toutes les femmes de ce monde qui peinent et cherchent, qui se battent pour vivre et pour faire vivre, à toutes celles-là il dit : va et ne crains pas.

Véronique Margron o.p.     IMG_3138 - Version 2

Publicités

Une réflexion au sujet de « Paroles de femme »

  1. Votre commentaire est juste mais me semble unilatéral. La soumission même libre n’est plus a la mode. Vous présentez Marie un peu comme une femme seule. La présence de Joseph est absente de votre interprétation, son consentement extraordinaire et masculin 🙂 aussi. La soumission amoureuse de Marie à Joseph vous n’en parlez pas. Marie pourra compter sur lui, ce n’est pas une femme seule qui accouche et qui fuit en Egypte. Pauvre Joseph! A force d’être discret, même des soeurs, un peu idéologisées, ne le sentent plus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s