Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit

Capture d’écran 2015-05-31 à 11.19.59
En célébrant aujourd’hui la Fête de la Sainte Trinité, nous célébrons celle d’un  » Dieu amour »,  qui nous invite continuellement  à partager son amour généreux, à le recevoir et à lui répondre de tout notre cœur.
 
Il est certain que  du point de vue théologique, on a écrit beaucoup, sur ce grand mystère. Mais nous sommes conscientes d’ être toujours très loin de la réalité. D’ailleurs rappelons-nous  qu’un jour Saint Augustin marchait  le long de la mer, tout en réfléchissant pour arriver à comprendre ce mystère qui le dépassait. Sur son chemin il rencontre un enfant qui avait creusé un trou dans le sable et qui avec une cuillère il cherchait à y mettre toute l’eau de la mer. Augustin lui dit que cela est vraiment impossible. D’une manière très convaincue, Augustin lui dit qu’il est impossible. L’enfant lui répond très convaincu:  » oui, c’est vrai, mais  j’aurai fini avant que vous commenciez à comprendre cette histoire de la Trinité… »
 
Nous sommes donc invitées à nous contenter de ce que nous dit la Bible. Cette révélation s’est faite très progressivement. Dans la première lecture, nous voyons Dieu s’adresser au Peuple élu. Il lui fait mesurer toute l’étendue de la générosité d’un Dieu qui aime son peuple. Il a vu la misère de celui-ci étant esclave en Egypte…pour la sauver, Il lui a fait passer la Mer Rouge…Il l’a conduit et l’a accompagné dans sa longue marche à travers le désert.
 
Dans la seconde lecture, Saint Paul va beaucoup plus loin, il nous dit clairement que nous sommes adoptés par Dieu. Nous sommes donc des fils, et nous pouvons l’appeler Père.Dans ce sens, Dieu a voulu nous introduire dans sa vie intime. Nous sommes ses enfants bien-aimés, nous sommes frères et sœurs du Christ.  Cela s’est réalisé grâce à l’Esprit Saint.
 
Évangile nous parle du dernier rendez-vous des disciples avec Jésus, durant lequel ils ont reçu l’envoi en mission:  » Allez…de toutes les nations faites des disciples. Baptisez-les au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit ».  Après cet envoi, il est hors de question de rester plantés là en se posant des questions sur le tombeau vide. Il est urgent et vraiment indispensable de commencer à comprendre que l’événement de Pâques n’est pas une fin, mais un commencement. Tout ce que Jésus a pu faire ou dire au cours de sa vie terrestre, était une préparation à cette nouvelle aventure des Apôtres. Avec la première alliance, Dieu ne s’adressait qu’au petit peuple d’Israël.  La Nouvelle Alliance est offerte à tous les peuples du monde entier.
 
Il nous revient à nous aussi aujourd’hui,  d’être envoyées et passionnées de cette histoire d’amour entre un « Dieu- trinitaire »: Père, Fils et Saint Esprit et l’humanité, et  d’accueillir cette présence aimante, non seulement en inscrivant son nom sur nos corps par le signe de la croix, mais  en vivant l’amour fraternel  en dimension universelle.
 
B O N N  E      FÊTE      DE     LA   SAINTE   TRINITÉ  !
Soeur Maria Fabiola Velasquez          images
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s