« Moi, je suis le pain qui est descendu du ciel »

Quand une personne est persécutée, la tentation est de fuir au désert pour y mourir ou pour s’y cacher. Mais notre Seigneur veille sur nous. Ainsi, Il va réveiller le prophète Elie : «  Mange, prends des forces, ton chemin est encore long. Quarante ans, un chiffre symbolique pour indiquer une durée assez longue. Pensons aux quarante ans où le peuple d’Israël va errer dans le désert, où ce peuple va douter de Dieu alors que celui-ci lui donne ce qui lui est nécessaire pour traverser ce temps et aller à la rencontre de Dieu.

St Paul dans sa lettre aux Éphésiens, nous parle du Saint Esprit de Dieu que nous recevons lors du baptême. Ainsi nous sommes marqués d’un sceau indélébile et nous revêtons le Christ. C’est-à-dire que nous nous mettons à son école, nous devenons les disciples du maître. Nous sommes invités à nous approprier son héritage : l’agapê et la confiance sans retour.

Mais quand Jésus nous dit : « Moi, je suis le pain qui est descendu du ciel », qui est-il pour affirmer cela ?

Le Père et Jésus ne font qu’un, nous dit Saint Jean, cependant ils se complètent. Au désert, Dieu a donné la manne comme nourriture. Ici, Jésus va plus loin car Il se donne lui-même à ceux que le Père attire. Dieu attire à lui les hommes. Il frappe à la porte du cœur. Va-t-elle rester fermée ou va-t-elle s’entrouvrir ?

Si j’entrouvre ma porte alors Dieu va prendre la place, il va s’installer. Il va m’habiter, me guider, me montrer le chemin qui mène vers son Fils avec beaucoup de délicatesse et de patience. A travers le temps que je vais lui consacrer, il va m’instruire, me faire grandir dans ce mystère de la Trinité. Qui m’a vu a vu le Père. Il me donne la force d’agir, de témoigner par son Esprit.

Ainsi la prière, l’Eucharistie, m’emmènent dans l’intime de Dieu. Voilà le pain quotidien offert en plénitude, ce compagnonnage vers l’éternité en devenir ici-bas. Cette grâce que je reçois n’est pas seulement pour moi car elle ne produirait pas de fruit si je ne la partageais pas.

Laissons-nous habiter par la Parole à travers notre prière quotidienne.

Laissons-nous mener par son Esprit d’amour.

Soeur Corine      cru00e8che

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s