Dimanche 11 septembre (Luc 15, 1-32)

24 dimanche du temps ordinaire

Jésus fait bon accueil aux pécheurs que nous sommes, il mange avec nous, et même… il se donne lui-même à nous en nourriture.

                Ce passage de l’Evangile est le bienvenu en cette année de la miséricorde.

                Bienvenu aussi, en ce moment de la vie du monde où nous avons de la peine à pardonner. Certes, il ne nous revient pas de pardonner aux bourreaux à la place des victimes et de leurs proches. Ce serait leur faire injure. Mais ce qu’infligent à notre monde les fanatismes de toute sorte, les cruautés commises au nom de Dieu et le mode de vie de la peur qui s’installe un peu partout, nous en souffrons toutes et toutes à des degrés divers.

                Or Jésus est venu pour les pécheurs. Pour nous, oui, mais aussi pour les adeptes de Daech, Boko Haram et autres Al Qaeda… Il nous est facile de réagir spontanément  comme les Pharisiens : « Cet homme fait bon accueil aux pécheurs ! »

                Nous prions volontiers pour les victimes et nous avons bien raison, mais prions-nous pour ceux qui torturent et qui tuent ? Peine perdue, me direz-vous, ils sont bien au-delà de toute repentance. Peut-être,  mais pourtant, Jésus a été crucifié pour eux aussi. Le message de la miséricorde s’applique à eux aussi. Qui sait ce qui peut se passer entre Jésus et n’importe quel pécheur, n’importe quand ?

                Qui sait si un jour nous n’entendrons pas cette parole à propos de l’un d’eux : « Ton frère que voilà était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé. » ?

Sr. Marie-Thérèse Perdriault, opIMG_0077

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s