Ne craignons pas la boue…

Quelle ambiance ! … En fait, rien de plus normal !

Nous sommes à Jérusalem, en pleine fête religieuse et Jésus est là en juif pieux, lui qui est au cœur de toutes les interrogations : Qui est-il : le Messie ? pour qui se prend-il ? … que fait-il là alors que nous nous réunissons à l’occasion de la fête des Tentes qui par excellence célèbre l’attente impatiente du Messie ?

L’ambiance est tendue et c’est alors qu’une rencontre on ne peut plus banale a lieu : Jésus et un aveugle anonyme.

Retentit alors le questionnement des disciples : « Rabbi, pourquoi cet homme est-il né aveugle ? » … toi le maitre qui sais, tu peux répondre à nos pourquoi ! … question d’hier … question d’aujourd’hui, lorsque la souffrance est là. La réponse de Jésus est claire : « ni lui, ni ses parents » !!!

Mais nous le savons, cette rencontre avec ce pauvre mendiant permettra à Jésus de poursuivre, comme obstinément sa mission, il reste en effet peu de temps avant son procès : guérir cet homme pour manifester les œuvres de son Père !

Un simple toucher ou une parole aurait suffi pour que la guérison s’opère. Non, Jésus choisit de mêler terre et salive, à l’image de Dieu, modelant Adam avec « la glaise du sol et insufflant une haleine de vie » (Gn 2,7) … geste de guérison, oui, mais de création aussi !

Terre et salive de Jésus, glaise et souffle de Dieu, afin de donner naissance à des hommes nouveaux appelés à vivre dans la lumière et à poser des actes : « va te laver à la piscine de Siloé »… ou de « manger de tout arbre du jardin… sauf celui qui rend passible de la mort » (Gn 2,17).

… car ce Dieu de Vie, Parole faite chair, Lui la Lumière du Monde attend tout aveugle de l’Evangile : voisins, juifs ou pharisiens, mais aussi chacun de nous à la piscine de Siloé, source vive de la foi, pour laver et guérir nos corps et nos cœurs.

Ainsi, ne craignons pas la boue qui peut obscurcir notre regard, car en êtres nouveaux, nous pourrons, à la suite de l’aveugle guéri professer notre foi, manifester les œuvres du Père et voir toute chose nouvelle !

Oui, cette rencontre avec l’aveugle accélère notre marche vers Siloé … et Pâques !

 

                                                                                                                                   Sr Elisabeth LEMIERE   

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s