FETE DU SAINT SACREMENT

Pellevoisin

L’Eglise célèbre en ce jour la fête du saint sacrement. Cette fête nous fait vivre une alliance d’amour à jamais égalée : alliance nouvelle, éternelle et universelle.

En effet le passage du livre de l’Exode souligne l’alliance qui a été conclue entre Dieu et son peuple Israël. Désormais, Dieu se montre proche de l’homme, plein de sollicitude pour lui sans pour autant occultée la place de celui-ci. Chacun reste ce qu’il est, et c’est ce qui garantit la richesse des échanges entre Dieu et l’homme.

Cependant, l’homme le premier ne reste pas dans la logique de l’alliance car il en a transgressé les lois.Il a fallu toute la tendresse et la miséricorde de Dieu pour que l’alliance ne soit plus seulement traduite dans un texte mais en son propre Fils revêtant la nature humaine. L’homme se trouve alors dans la Nouvelle Alliance, qui sera scellée par le sacrifice d’amour, celui de la Croix. Le texte de la lettre aux Hébreux  montre bien comment le Christ, sur la croix, est le grand prêtre qui désormais accomplit à la fois le rite et l’offrande : Il est lui-même le lien entre Dieu et l’humanité et cela pour toujours.

Enfin, en instituant l’Eucharistie Jésus a dit à ses disciples que son sang est  librement donné pour la multitude c’est-à-dire, pour tous les hommes, jusqu’à la fin du monde. Pour cela, le Christ est particulièrement présent dans le sacrement de son corps et de son sang.

 En célébrant cette fête nous prenons conscience de tout ce dont nous comble l’Eucharistie : tout d’abord le Christ se rend présent au milieu de nous ; ensuite il se donne en vraie nourriture pour  la vraie vie, celle éternelle ; enfin elle nous unit à Lui pour que nous vivions de sa vie.

Que cette fête avive en nous la faim de Dieu présent dans l’Eucharistie par son Fils Jésus. Amen !

Sr. Patricia YAMEOGOSONY DSC

Publicités

2 réflexions au sujet de « FETE DU SAINT SACREMENT »

  1. La fête de l’eucharistie ! C’est une fête magnifique qui ouvre l’aventure du temps de l’église ! Après le long temps pascal, le temps ordinaire s’ouvre par une fête de communion, par un viatique pour la vie de tous les jours ! Alors oui, il est bon de fêter notre Dieu qui se fait si proche. Et avec Péguy reconnaitre la grâce de la petite espérance entraînant ses deux grandes soeurs la foi et la charité, dans un cortège joyeux et dynamique !

  2. La fête de l’eucharistie ! C’est une fête magnifique qui ouvre l’aventure du temps de l’église ! Après le long temps pascal, le temps ordinaire s’ouvre par une fête de communion, par un viatique pour la vie de tous les jours ! Alors oui, il est bon de fêter notre Dieu qui se fait si proche. Et avec Péguy reconnaitre la grâce de la petite espérance entraînant ses deux grandes soeurs la foi et la charité, dans un cortège joyeux et dynamique !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s