Tout homme verra le salut de Dieu

Il est clair que l’Évangile d’aujourd’hui nous fait l’annonce de la venue d’une «  parole événement » engendrée en Jean le Baptiste. C’est justement cette parole de Dieu qui éveille en lui sa vocation de prophète. Jean est celui qui appelle à préparer le chemin du Seigneur. Sa mission est de proclamer Dieu à l’œuvre, mais en même temps d’inviter les hommes à la conversion, à se tourner vers Lui et vers les frères.

A vrai dire cet appel à la conversion, c’est un appel à laisser Dieu venir en notre histoire personnelle et en notre histoire commune, tenant compte que Dieu sort de lui-même pour venir de nouveau en cette année 2018 à notre rencontre, là où nous sommes, tels que nous sommes. Parce que l’œuvre de Dieu n’est pas de condamner, c’est de sauver. Il n’est pas possible que l’histoire humaine où Dieu agit se termine en impasse. «Même si nous semons aujourd’hui dans les larmes, la moisson viendra en chantant. »

Dans l’aujourd’hui de notre monde, Dieu vient encore chercher l’humanité qu’il aime ; il ne peut pas, il ne veut pas la laisser à ses propres forces, aussi importantes soient-elles.

La Parole de Dieu proposée par la liturgie de ce deuxième Dimanche de l’Avent, nous met en garde contre une attitude venant d’un cœur malveillant, tortueux, dévié, compliqué. Car cette conversion dont il est question n’est pas seulement une pensée intime, ni un sentiment cérébral, c’est une démarche signifiée, extériorisée. La  « metanoia » ou retournement, c’est une action réelle. Il s’agit bien de se tourner vers Dieu avec, il est vrai, des conséquences morales et sociales : lutte contre l’égoïsme, l’injustice, le matérialisme pratique, l’esclavage du plaisir et de l’argent, l’impureté, la paresse, la domination des autres.

Avec Saint-Paul, demandons la grâce de l’intelligence du cœur, la droiture et la clairvoyance qui nous feront discerner ce qui est essentiel dans notre vie chrétienne, pour marcher sans trébucher vers le jour du Christ.

 

Soeur Maria Fabiola Velasquez o.p.   

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s