Les yeux levés au ciel, Jésus priait

Dans évangile de Jean proposé pour la liturgie d’aujourd’hui, nous lisons la fin de la « Prière sacerdotale » de Jésus à son Père. Nous situant dans ce contexte, nous pouvons facilement nous imaginer cette scène : Jésus est à la veille de sa mort, le Jeudi soir. Après avoir fait longuement certaines confidences importantes à ses disciples qu’il va quitter bientôt, devant eux Il s’adresse au Père, Il le prie intensément, du fond du cœur.

Il est vraiment intéressant pour nous de constater que dans les évangiles, celle-ci est la plus longue prière que Jésus a adressée au Père…« Je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui accueilleront  leur parole et croiront  en moi » Jésus a donc prié pour toutes celles et ceux qui au cours des âges à venir croiraient en Lui ; il a prié pour toi, pour moi. A ce moment là, Jésus n’avait que trente trois ans. Depuis trois ans il avait constitué une communauté avec 12 hommes qu’il avait appelé et avec qui Il avait organisé une « école de vie ». Malgré le fait que l’un des douze qu’il avait choisi l’a vendu, et que seulement Jean l’accompagnera au moment de sa mort, Jésus « prie » intensément pour ceux qui « accueilleront sa parole et croiront en Lui dans l’avenir…

Mais qu’est-ce que Jésus demandait au Père pour les croyants?

 » Qu’ils soient un, comme toi, Père tu es en moi, et moi en toi »

Voilà le souhait fondamental de Jésus pour son Eglise: l’UNITE. Cette unité d’abord pour l’Eglise naissante qu’il a formée, mais aussi pour notre Eglise d’aujourd’hui, dans la crise si cruciale que nous vivons. Oui, L’UNITE est l’un des thèmes douloureux de l’actualité, surtout depuis un certain temps. En tant que membres de cette Eglise, quel est notre apport personnel et communautaire, pour la construire, la reconstruire?…

En cette prière, Jésus nous apparaît avec une grande lucidité. De la même manière qu’il a pressentit les foules qui croiraient en Lui, il a aussi pressentit un grand nombre de drames et de « divisions » entre les croyants à travers le temps, l’espace et les circonstances de la vie.

« Comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi »…

Le modèle donné par Jésus aux Chrétiens, c’est la Trinité: à plusieurs, ne faire qu’un. C’est dans le respect des légitimes différences que l’Eglise est appelée, plus que jamais, a construire son unité.

« Qu’ils soient un en nous, eux aussi, afin que le monde croie que tu m’as envoyé »

A d’autres moments Jésus nous avait dit « d’aimer comme lui« , ici il nous dit « d’être un comme eux« , c’est à dire, comme les trois Personnes Divines… Et Il ajoute, en cette phrase, que c’est cette ressemblance-là qui est la constitution même de l’Eglise missionnaire. Autrement dit, l’Eglise est l’extension à l’humanité du type de relations interpersonnelles qui existent en Dieu.

 » Père, ceux que tu m’as donnés, JE VEUX que là où je suis, eux aussi soient avec moi, et qu’ils contemplent ma gloire, celle que tu m’as donnée ».

Dans ce  » JE VEUX », Jésus nous surprend ! C’est une formule impérative, inhabituelle dans la bouche de Jésus, si soumise au Père, mais en même temps, elle est d’autant plus chargée de sens ! Quelle est donc cette unique volonté de Jésus, qu’il demande au Père avec telle audace? Tout simplement, que l’humanité partage son  « destin merveilleux de   Fils bien aimé ».

 » Je leur ai fait connaitre ton nom, et je le ferai connaître, pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux et moi aussi, je sois en eux » .  

C’est sur ces mots qui se conclue la prière de Jésus. Soyons sûrs et réconfortés en ces temps de l’Eglise : cette prière d’un soir, de la part de Jésus, ne cesse jamais, car maintenant qu’Il est à la droite du Père, Il intercède pour nous, comme le dit Paul aux Romains 8, 34: « Il est toujours vivant pour intercéder en notre faveur« .

Soeur Maria Fabiola Velasquez op

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s