Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants

« Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants » cet Evangile met au centre la question de la résurrection qui est au cœur de notre foi en Jésus-Christ, pourtant aujourd’hui, comme au temps de Jésus, croire en la résurrection des morts n’est pas forcément une évidence. Parler de la résurrection c’est parler de la vie, c’est parler de la mort des autres mais aussi de notre propre mort. Nous le savons tous que la mort est la chose qui fait le plus peur à l’homme. Nous voulons voir Dieu mais nous ne voulons pas mourir car nous avons peur de l’inconnu. A vrai dire bien que nous affirmions notre foi tous les dimanches au moment du Credo cela fait problème parfois pour nous. C’est pourquoi l’Evangile de Luc nous interpelle si fortement en mettant en scène les Sadducéens qui, eux, ne croient pas en la résurrection comme le précise l’Evangile de Luc-et Jésus qu’ils interrogent.

Jésus est la résurrection et la vie : notre foi repose belle et bien sur l’expérience que nous avons en Lui. Il n’est pas le Dieu des morts, Il est le Dieu des vivants. Saint Paul nous le dira dans l’épître aux Corinthiens ; si le Christ n’était pas ressuscité notre foi est vaine (1Co 15,14-19). Nous croyons fermement que Dieu ressuscitera nos corps mortels au dernier Jour. Comme la mort salvifique du Christ, l’annonce de la résurrection fait partie du noyau primitif de la prédication chrétienne (Ac 2,24 ; 3,15 ;10,40). La résurrection éclaire l’avenir. Elle montre que les derniers temps sont inaugurés, que l’Esprit peut commencer à se répandre abondamment et la mission universelle s’ouvre au profit des nations. Elle annonce la possibilité de notre propre résurrection (1Co15), sur la base d’une première avance de l’Esprit Saint qui travaille déjà les cœurs, avant de renouveler les corps (Rm 8,11). En ce dimanche ou il est question de résurrection, demandons une grande foi en la résurrection afin que le Christ qui a vaincu la mort nous réconforte davantage et nous donne l’assurance de ressusciter au dernier jour avec Lui. Notre dame de la Résurrection intercédez pour nous vos enfants.

Soeur Madeleine Dedoui    

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s