En forme de catéchèse

Nous proposons une « catéchèse » adressée à des enfants du cours moyen II et sixième de collège.

{Deux jeunes amis juifs se rencontrent près du Jourdain, heureux de se rencontrer}

_ … Oui, je vais vendre du blé à Thishbé et toi ?

_  Moi, rendre visite à ma tante malade

_  Mais que se passe-t-il ? Vois tous ces gens qui s’acheminent vers le Jourdain ! Sais-tu pourquoi ?

_  Oh ! pour quelque nouveauté !

_  Oui !!! Une fameuse nouveauté ! Regarde ! Un homme vêtu comme Elie autrefois : d’un manteau en poil de chameau, un ceinture de cuir autour des reins et qui annonce… ?…la conversion !

_  Mais alors, ne cherchons plus : c’est un prophète ! Réjouissons-nous ! Le Seigneur ne nous a pas oubliés !

_  Rejoignons-le… « Il s’appelle Jean le Baptiste », me souffle un voisin, car si un homme se reconnait pécheur, Jean le fait descendre dans l’eau et le baptise…

Devant tout le monde ? Il faut du courage !

_  Mais je réfléchis…moi aussi je suis pécheur, je veux me convertir, je veux retourner sur le chemin du Seigneur !

_  Tu me fais penser à ce que j’ai entendu à la synagogue, du prophète Isaïe, le shabbat précédent «  une voix crie dans le désert, préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers »

_  Mais, alors, cette voix qui crie, c’est Jean le Baptiste !

_  Attention ! Regarde ! Il y a des pharisiens et des Sadducéens, et ils n’ont pas l’air de se disputer comme ils font d’habitude à Jérusalem ! Ils s’approchent de Jean…Ce sont des puissants, des sages…de quoi vont-ils se repentir ?

Oh ! Jean n’y va pas de main morte «  engeance de vipère…qui vous a montré le moyen d’échapper à la colère de Dieu qui vient ?

_  …le Dieu qui vient…tu comprends ce que Jean leur dit ? « La colère de Dieu qui vient… » Se croyaient-ils sans péché…de vrais fils d’Abraham ? Mais c’est la fin de sa phrase qui m’intéresse… « La colère de Dieu qui vient ! Jean n’est-il pas en train de nous faire comprendre l’arrivée de quelqu’un d’important ?

_  Tu veux dire le Messie ?

Isaïe avait déjà annoncé sa venue et regarde ! Que de temps s’est coulé et nous ne voyons toujours rien…à moins que…

Ecoute ce que dit Jean : «  produisez du fruit qui témoigne de votre conversion.

_ Oui, pour être prêts, tous, à accueillir le Messie !

_  Jean a raison, en retournant à Capharnaüm je ne vivrai plus comme avant, j’ai honte !…

_  Que feras –tu ?

_  Tu vois, comme toi, je suis un marchand et très souvent je fausse la balance ! Et bien à partir de maintenant ma balance sera juste.

_  Bravo ! Tu me fais penser à la pauvre veuve Salomé qui passe chaque jour devant mon échoppe, je vais en parler à ma femme Myriam, nous pourrions l’inviter à déjeuner avec ma famille !

_  Selon toi, ce que nous voulons faire, pourrait être un fruit de conversion ?

_  Tu as tout à fait raison !

_  Si nous nous mettions dans la queue pour recevoir le baptême, tu as vu le monde ?

_  D’accord, de plus nous pourrons remercier Jean d’avoir accepté d’être « la bouche du Seigneur »,

_  Tiens ! Écoute ! C’est la réponse que nous cherchions « Je vous baptise dans l’eau en vue de la conversion. Celui qui vient derrière moi est plus fort que moi ! Et je ne suis pas digne de lui retirer ses sandales, lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu »

_  Oh ! Si Jean ne se trouve pas digne de dénouer ses sandales, qui est un travail d’esclave, ce ne peut-être que le Messie qu’il désigne !

_  Réfléchissons bien ! Selon Jean, le Messie viendrait pour rendre la justice, pour accueillir ceux qui peinent, pour refouler le mauvais grain qui brûlerait pour toujours…O Seigneur qu’il est grand ton nom ! Quelle miséricorde ne fais-tu pas à ces hommes qui oublient souvent qu’ils ont été créés à l’image à ta ressemblance !

_  Josué, c’est bientôt à nous d’être baptisés Nous nous reverrons à Jérusalem pour la Peshah. Quelle joie ! Nous irons dans la maison de Seigneur déposer notre fruit de conversion…et peut-être découvrir le Messie !

Prévoir 2 récits  = 2 amis

1 voix                 = J. Baptiste

Une diapo sur le Jourdain ? Sur le désert ?

 

Soeur Monique Wagner

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s