La présentation de Jésus au temple

Aujourd’hui comme hier, à qui sommes-nous capables de rendre un culte, voire de nous consacrer?

Pourquoi ne pas avoir inclus le verset 5 à la première lecture de ce jour Malachie ( 3, 1_4)
En effet , il éclaire pour moi toute la signification de ce jour. Quel est ce Dieu à qui l’on présente en offrande le bien le plus précieux d’un couple humain , la vie du premier né et encore aujourd’hui sa propre vie, par la consécration religieuse,pour certains.

Ce verset 5 nous dit: « Oui le Seigneur de l’Univers déclare : Je viendrai au milieu de vous pour vous juger. Je m’empresserai d’accuser ceux qui pratiquent la divination, qui commettent l’adultère, qui prononcent de faux serments, qui retiennent le salaire des ouvriers, qui oppriment les veuves et les orphelins ou qui font du tort aux étrangers, tous ceux qui ne tiennent aucun compte de moi. »
Par ces paroles, Dieu s’identifie aux plus faibles de la société car au travers d’eux Lui-même est atteint.
Ceci est au fondement des activités caritatives des religieuses et religieux, aujourd’hui encore car Dieu aujourd’hui comme hier, ne change pas.

Pour présenter l’offrande de nos vies, en toute justice, il faut donc avoir été purifié de ce qui nous empêche d’être à Lui en justice et vérité.
Jésus, le seul vrai juste est capable d’être tout entier offert à Lui et de nous entraîner dans ce don de nous-mêmes. C’est bien ce qu’éclaire la lettre aux Hébreux (2,14-18) « Il Lui fallait donc se rendre semblable en tout à ses frères, pour devenir un grand prêtre miséricordieux et digne de foi pour les relations avec Dieu, afin d’enlever les péchés du peuple ».
Comme tout au long de sa vie,Jésus ne cesse de se conformer aux usages des hommes afin de confirmer leur désir de fidélité à ce Dieu et d’assumer pleinement leur condition humaine pour les sauver de tous péchés et de la mort.

En venant au monde, et en étant présenté à Dieu par ses parents, comme n’importe quel autre couple humain le faisait, Jésus nous laisse entendre qu’il est pour nous, en sa condition humaine,seul  médiateur auprès du Père pour rétablir notre communion avec Lui. C’est pour cela que nous tentons de marcher à  sa suite.

Avec Syméon, nous pouvons dire : « Nos yeux ont vu le Salut que tu préparais à la face des peuples: lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël. » et nous pouvons proclamer avec Anne, les louanges de Dieu et parler du Seigneur à tous ceux qui attendent leur délivrance.

Belles missions pour tous les consacrés. Puissions nous y être fidèles par la grâce de Dieu et de son fils Jésus Christ.

Sr Christine Panin op  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s