Trésor caché

Le royaume des cieux est comme un trésor caché. Tout le monde ne connaît pas la vérité et ne comprend pas les messages cachés de Jésus. Certains ont des yeux mais ils ne voient pas. Ils ont des oreilles mais ils n’entendent pas. Ils ne voient et n’entendent que ce qu’ils veulent voir et entendre. Dans le premier livre des rois, nous avons entendu comment le Seigneur Dieu a récompensé Salomon pour son désir désintéressé d’être juste devant le peuple en tant que roi. Dieu n’a pas changé! Il continue de bénir ceux qui mènent une vie chrétienne désintéressée, s’efforçant de répondre aux besoins physiques et spirituels des autres. Dans la lettre de Paul aux Romains, nous avons appréhendé comment Dieu savait nous répondre avant la création grâce à son libre arbitre. Il savait à l’avance lesquels d’entre nous vivraient notre foi chrétienne conformément aux enseignements de Jésus, brillant dans l’amour divin afin que nous puissions hériter du Royaume de Dieu. Si nous sommes parmi ses humbles et obéissants serviteurs de Dieu, ceux qu’Il a connus d’avance, alors nous sommes parmi ceux qui ont été appelés à être justifiés. Nous sommes parmi ceux qui seront glorifiés en Jésus-Christ. Par la grâce de Dieu, par la puissance du Saint-Esprit, notre foi en Jésus-Christ et le sacrement du baptême, nous avons reçu un cœur et un esprit nouveaux, libres de tous les péchés passés que nous avions commis, y compris toutes les traces du péché originel. Et pour aider notre nouveau cœur et notre nouvel esprit, nous sommes nés de nouveau de l’Esprit, [Jn. 3: 5] car ayant reçu le séjour de l’Esprit Saint pour nous guider sur le chemin chrétien. Cette nouvelle création en nous est notre seule assurance de l’espérance bénie de la vie éternelle. Mais ce n’est pas la fin du chemin spirituel. Ce n’était que le début de la route, le début de notre nouvelle marche en Christ en tant que nouvelle créature. Maintenant, nous devons vivre notre foi. Nous devons maintenir notre justice aux yeux de Dieu. Un chrétien ne peut avoir une foi vivante que lorsqu’elle coule comme des ruisseaux d’eau, lorsqu’elle brille comme une lumière. En tant que nouvelle création, enfant de Dieu, nous devons aimer Dieu par-dessus tout. Nous devons aimer notre prochain comme nous nous aimons. Et nous devons recevoir les sacrements de la Sainte Église catholique de façon continue. Par le sacrement de la réconciliation, après avoir reçu le sacrement du baptême, nous sommes sanctifiés par l’Esprit pour être obéissants à Jésus-Christ et pour être aspergés de son sang [1 Pierre. 1: 2] afin que notre justice soit maintenue devant Dieu. Mais même tout cela ne suffit pas. Nous devons encore recevoir le sacrement de la Sainte Eucharistie car le Christ a dit que le pain, la Sainte Eucharistie, est son corps. Il est le pain vivant, il est Tout à tous. Suite à la crise sanitaire, plusieurs personnes ont vécue différemment leur relation au sacrement du Royaume. Sachons donc faire le tri de tout ce que nous possédons, faire le classement de ce que nous pensons être des valeurs car le Royaume de Dieu est ouvert et donner à tous sans exception. Nous sommes libre de désiré ce Royaume ou pas car Dieu n’oblige personne à y entré.

Sœur Patricia YAMEOGO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s